Institutions et Développement

Séminaire Institutions et Développement (1998-2008)

Présentation

Le comité d’organisation du séminaire  » Institutions et Développement  » est heureux de vous annoncer le programme des prochains séminaires pour l’année 2002-03.
La problématique de ce séminaire est la suivante : depuis plus d’une décennie, une grande partie des économies contemporaines est sujette à des transformations radicales. Tel est notamment le cas des anciennes économies socialistes d’Europe centrale et orientale, de la Chine ou encore d’une grande partie des pays d’Asie, d’Afrique et d’Amérique latine qui sont le théâtre de mutations structurelles. De fait, ces transformations affectent directement les modèles de développement économique et social de ces différents pays. Le but de ce séminaire est de contribuer à approfondir la connaissance des effets des institutions économiques, politiques, monétaires et sociales sur la dynamique et les trajectoires de ces modèles de développement. Il doit aussi permettre de progresser dans la réflexion sur l’intégration des institutions dans la théorie économique. Pour avancer dans cette voie, le séminaire  » Institutions et développement  » entend présenter et soumettre à discussion des travaux de recherche centrés sur cette problématique. Ce séminaire compte de nombreux participants qui empruntent une approche régulationniste pour appréhender ces économies. Mais il s’ouvre à la fois à d’autres courants hétérodoxes en économie qui s’inscrivent dans une perspective institutionnelle et aux autres disciplines (sociologie, sciences politiques, histoire, droit, géographie) sensibles à la dialectique entre institutions et développement.

Les séminaires se tiendront, sauf indication contraire, les vendredis de 14h à 16h à la Maison des Sciences Economiques, 106-112 boulevard de l’Hôpital, 75013 Paris. Nous sommes entièrement ouverts aux propositions d’intervention.
Pour plus de renseignements, vous pouvez contacter l’un des membres du comité d’organisation.

Cliquez ici pour le PROGRAMME DES SEMINAIRES

Comité d’organisation 
Elsa Lafaye de Micheaux, Université d’Angers. elafaye@univ-paris1.fr
Eric Mulot, MATISSE-LES Paris 1,  01 44 07 81 84. eric.mulot@univ-paris1.fr
Pepita Ould-Ahmed, CEMI- EHESS. ouldp@yahoo.fr 


Colloque 2008

13-14 novembre 2008 – « Les mots du développement. Genèse, usages et trajectoires ». Texte

Contribution avant mars 2008 à cette adresse: colloquelesmots@gmail.com

L’association Recherche et Régulation et la Revue de la régulation. Capitalisme, institutions, pouvoirs en sont partenaires

Séminaires 2004

Les séminaires institutions et développement ont lieu le vendredi de 14h à 16 h à la:

MSE 106-112 bd de l’hôpital
75013 salles des conférences
http://matisse.univ-paris1.fr/seminaires/i-d.php

Rappel du programme des séminaires 2002

18 janvier 2002 : Faut-il aider les pauvres ? Lecture critique des politiques de lutte contre la pauvreté

BRUNO LAUTIER :  Pourquoi aider les pauvres ? «La Banque Mondiale et sa lutte contre la pauvreté»

PIERRE SALAMA, BLANDINE DESTREMAU :  La pauvreté prise dans les turbulences macroéconomiques.(Salama seul intervenant) Texte et Graphiques

Discutant : ERIC MULOT.

1er février 2002 : Changements de droits de propriété

ETIENNE BOISSERIE :  Les privatisations en Slovaquie : une monographie.

CLOTILDE CHAMPEYRACHE :  Changement de régime de droits de propriété et infiltration mafieuse dans l’économie légale. Une comparaison entre la Russie actuelle et la Sicile du XIXè siècle.

Discutant : BRUNO TINEL.

15 février 2002 : Discrimination au travail : l’exemple de l’Afrique du Sud

SANDRINE ROSPABE :  How did labour market racial discrimination evolve after the end of apartheid? An analysis of the evolution of hiring, occupational and wage discrimination in South Africa between 1993 and 1999. Texte

Discutante : SEVERINE LEMIERE.

15 mars 2002 : De l’esclavage au salariat : économie, histoire, regards croisés

Intervenants : YVES BENOT, ROBERT CASTEL, YANN MOULIER-BOUTANG

Président de séance : REMY HERRERA.

5 avril 2002 : Les nouvelles théories des organisations : un regard empirique et théorique

HELENE SULTAN TAÏEB :  « Apport et limite des nouvelles théories des organisations à l’analyse du système productif russe »

BRUNO TINEL :  « La contribution radicale à la théorie de l’entreprise de 1968 à 1998 : une analyse critique ».

Discutant : OLIVIER FAVEREAU (sous réserve).

31 mai 2002 : Y-a-t-il une place pour les institutions dans la théorie de la croissance endogène ?

ECKEHARD ERNST: Croissance endogène et institutions.

MARIELLE MONTEILS : Le savoir, moteur de la croissance économique : tests empiriques des principaux modèles de croissance endogène

Discutante : ELSA LAFAYE DE MICHEAUX.

Rappel du programme des séminaires 2001

23 novembre 2001 : Cuba en Transition Isaac Joshua:  Cuba : la croisée des chemins. Discutant : Remu Herrera

14 décembre 2001: Régime de croissance et système productif au Pérou : une analyse sectorielle CRISTINA CACERES :  Régime de croissance d’un système productif industriel : le textile au Pérou, 1950-2000 . Discutant : Jaime Marques Peirera.

19 octobre 2001: Maria-Andrea Filipa : Systèmes productifs et trajectoire des territoires : une comparaison France-Italie Adriana Renata Verdi et Elson Luciano Silva Pires : Proximité géographique et le marché du travail local : Dynamiques du secteur automobile au Brésil – post-90. Discutant : George Benko.

22 juin 2001 :  Les pays les plus pauvres dans la nouvelle architecture financière internationale , Marc Raffinot, Université Paris-Dauphine (lieu du séminaire : salle 314)

11 mai 2001 :  Médiations institutionnelles de la régulation sociale et dynamiques macro-économiques. Quelques enseignements pour la théorie du développement d’une comparaison des caractères spécifiques nationaux du Brésil et du Mexique à l’époque de l’ISI. Présenté par Jaime Marques-Pereira, Université de Lille I et CREDAL, CNRS et Bruno Théret, IRIS, CNRS – Université Paris Dauphine.

27 avril 2001:  « Les transitions économiques en Chine et en Russie : origines et conséquences d’un contraste ». Texte présenté par Ramine Motamed-Nejad, ROSES-Université Paris 1.

Quelques règles et suggestions pour les interventions

But du séminaire : Avancer dans la réflexion théorique sur l’analyse du développement en convoquant les différentes écoles de pensée et disciplines qui accordent une place prépondérante aux institutions.

Forme : Les séminaires devront être axés sur les aspects thématiques, c’est-à-dire se concentrer sur un problème théorique -travaillé lors de l’étude d’un pays ou d’une région- (et non pas centré sur un pays afin que l’intervention intéresse tous les chercheurs confrontés à ces questionnements, et pas seulement les spécialistes du pays particulier) .

Par ailleurs nous souhaitons que soient tenues des sessions plus épistémologiques et méthodologiques (exemples : « L’économie du développement existe-t-elle? », « spécificité de l’analyse institutionnelle en économie du développement » ou encore « le recours à l’histoire dans l’analyse économique des institutions »).

Déroulement des séances : Les interventions sont d’une demi-heure / trois-quarts d’heure suivie de celle d’un discutant d’une vingtaine de minutes. Le texte de l’intervention est disponible sur le site du séminaire: http://matisse.univ-paris1.fr/seminaires/i-d.php. La parole est ensuite donnée à la salle pour les questions. La séance est prévue pour ne pas dépasser deux heures.

Des demi-journées seront organisées pour disposer de plus de temps sur les thèmes suivants :
– éducation et développement (contacter Eric Mulot, eric.mulot@univ-paris1.fr ) le 25 avril 2003.
– droits de propriété et impact économique (contacter Elsa Lafaye de Micheaux, elafaye@univ-paris1.fr )

Ces demi-journées pourraient permettre de donner naissance par la suite à des numéros spéciaux dans des revues (par exemple dans l’Année de la Régulation ou dans Géographie, Economie, Société).

Intervenants : Tout chercheur en sciences sociales travaillant directement ou indirectement dans cette problématique d’institution et développement est invité à intervenir. En particulier nous souhaitons alterner les contributions de chercheurs confirmés et les travaux de jeunes docteurs d’un séminaire à l’autre ou sur une même séance (un doctorant pouvant être invité à discuter le papier d’un auteur réputé et vice versa).

Comité d’organisation

Elsa Lafaye de Micheaux, Université de Bourgogne alafaye@univ-paris1.fr

Eric Mulot, MATISSE-LES Paris1,  01 44 07 81 84 eric.mulot@univ-paris1.fr

Pepita Ould-Ahmed, CEMI- EHESS ouldp@yahoo.fr

(mise à jour : 20 décembre 2002)

Discussion

Pas encore de commentaire.

Qu'en pensez-vous?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Cliquez ici pour revenir a l'accueil

Cliquez ici pour recevoir par email une notification a chaque nouvel article.

Copyright

Licence Creative Commons
Le contenu de ce site est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 3.0 France.
Image CC Becky Fairbanck

%d blogueurs aiment cette page :